Je devrais plutôt intituler cette catégorie "moi et mes états d'âmes" vu la tournure que prennent les événements mais bon, ce bébé forcément exceptionnel est pleinement concerné...

Hier, j'ai eu un coup de fil de NG qui m'a annoncé que le cariotype était normal. Une occasion de souffler enfin un peu mais je dois avouer que je ne saute pas de joie malgré cette bonne nouvelle...

En fait, je suis en train de vivre l'opposé de ce que je rêve/imagine/souhaite/ai déjà vécu pour une grossesse, à savoir un suivi médicalisé plein de "si", de doutes et de questions. Bien sûr, je sais que j'ai une chance inouïe de pouvoir être suivie comme ça par une gynéco qui pense presque aux questions que je vais lui poser avant que j'ouvre la bouche et qui contacte tous les gens que je dois ou devrai rencontrer mais je trouve ça bien lourd à porter et j'ai du mal à m'investir dans cette grossesse...

Moi qui était la reine de l'insouciance et de la séreinité, je me découvre anxieuse et tendue... Du coup, j'ai perdu 2 kilos depuis 2 mois et je commence peut-être à faire de l'hypertension. C'est sûr que pour les kilos, je suis plutôt contente mais pour la tension... Surtout que ça n'arrive que chez NG en début de consultation. Par la suite ou chez un autre médecin, tout va bien et je ne dépasse jamais les 13-7...

Enfin, ce qui est bien, c'est que je suis encore arrêtée pendant 3 semaines, le temps de reprendre quelques forces, surtout au niveau moral, car je sens que je frise la déprime. Du coup, j'ai commencé une chemise pour mon nouveau petit neveu: un Achille de 2,850 kg. Une première depuis longtemps, ça va me motiver pour faire autre chose que lire sur mon canapé! A moi la couture et la piscine! (enfin, on verra ça la semaine prochaine, si je continue sur mes bonnes résolutions...)

Et surtout, merci de vos mots gentils mots, ça me touche beaucoup!